NOUVELLES GÉNÉRALES

Y.S. PARK : L’homme derrière la marque

Posted on Dec 21, 2016



Les stylistes du monde entier sont déjà familiers avec les innovations des outils et accessoires
de la marque Y. S. PARK. Elle a su s’imposer comme le premier choix parmi les artistes de la scène
comme Guy Tang, Ted Gibson, Kevin Mancuso, Nathaniel Hawkins, Christian Mark, Michael Silva, ainsi
que plusieurs coiffeurs de célébrités. Les outils Y. S. PARK sont conçus avec les besoins techniques et
le confort des coiffeurs à l’esprit afin de maximiser les résultats.

La plupart des brosses et des peignes sur le marché sont généralement un simple intermédiaire entre
le coiffeur et le client, mais M. Park voit les choses autrement. Pour lui, les peignes et brosses sont tout
aussi importants, sinon PLUS, que les appareils électriques et produits liquides. En effet, ce sont les
outils les plus utilisés dans les salons de coiffure et cependant ces derniers ne bénéficient généralement
que d’un minimum d’investissement dans leur conception.

C’est ainsi que M. Young Soo Park décida d’entrer en scène avec sa vision révolutionnaire. Parler
à M. Park de ses outils s’apparente à questionner un scientifique ou un ingénieur à propos de leur
dernière découverte et/ou développement. Voici mon entrevue très attendue avec ce véritable
innovateur et légende de l’industrie.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’être un coiffeur professionnel?

Depuis que je suis jeune, j’ai toujours eu un intérêt pour le design et la conception. Rien n’était hors d’atteinte. Je voulais reconcevoir tout ce qui se trouvait autour de moi. Cela m’a conduit vers ce métier, il me permet d’exercer la plus grande quantité de créativité.

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour créer la marque Y.S. PARK que nous connaissons et aimons aujourd’hui ?

En tant que coiffeur, j’ai passé tout mon temps dans les salons, cherchant à perfectionner mon art. Plus le temps passait, plus j’ai commencé à envisager des méthodes pour améliorer mon processus en le rendant plus rapide, plus simple et plus précis. En utilisant ces 3 critères comme source d’inspiration, j’ai commencé à concevoir des outils qui m’ont aidé à la fois à démontrer ET à améliorer mes compétences, tout en économisant mon temps et celui de mes clients. Ce fut le début de ce qui est maintenant connu comme ” Y.S.PARK Professionnal”.

Dites-nous pourquoi Y.S.PARK Professionnal est tellement différente de toutes les autres marques de peignes, brosses et accessoires disponibles sur le marché aujourd’hui ?

Les autres marques d’outils de salon de coiffure sont souvent conçues par des responsable-marketing ou autres personnes n’ayant jamais réellement étudié l’univers de la coiffure. Tous les produits Y.S.PARK sont conçus par moi, un coiffeur ! Ce fut le point de départ pour atteindre les innovations pour lesquelles Y.S.PARK est maintenant reconnu. Avec d’autres marques, lorsque le designer n’est pas un coiffeur, la pluparts des produits reposent souvent sur des produits plus anciens déjà sur le marché, qui sont aujourd’hui obsolètes. Le principal problème est que ces styliciens n’utiliseront jamais les outils eux-mêmes, puisqu’ils ne sont pas des coiffeurs ou coloristes. Ces outils sont conçus comme ils « pensent » que l’outil doit être utilisé. J’ai donc décidé de partir de zéro et de créer des outils pour satisfaire mes besoins en tant que coiffeur. Fondamentalement, j’ai créé les outils dont j’avais besoin. Comme point de départ, je me suis basé sur le style que je cherchais à créer, pour ensuite concevoir un outil qui serait parfait pour créer la coupe de cheveux que j’avais en tête.

Comment vous sentez-vous en sachant que vos produits sont devenus des favoris parmi les meilleurs stylistes et coloristes partout dans le monde ?

Je suis heureux de savoir que partout dans le monde, les meilleurs stylistes et coloristes pensent comme moi. Ils ne
regrettent jamais d’avoir dépensé plus d’argent pour mes produits, car ils sont toujours sûrs d’obtenir le résultat souhaité. Je suis fier et reconnaissant de pouvoir partager les bienfaits de mes produits avec eux.

J’ai remarqué lors de salons professionnels que vos produits sont devenus « cultes» (un grand nombre d’adorateurs viennent du bouche-à-oreille entre stylistes). Auriez-vous imaginé atteindre un jour ce niveau d’acceptation et de succès dans l’industrie des cheveux et de la beauté ?

Oui, effectivement. J’avais cela en tête lorsque j’ai créé mes premiers peignes (YS-339 et YS-101). C’est ce qui m’a conduit aux deux critères distinctifs de la marque Y.S.PARK : Les « trous » Y.S.PARK et la « deuxième dent courte ». Sur scène, nous avons souvent entendu des artistes se référer à mes produits comme « le peigne avec les trous », car le produit est facile à retenir en raison de sa qualité et simple à identifier en raison de sa conception. Quand cela a commencé à se produire, je travaillais encore dans mon salon tous les jours, donc je n’investissais pas beaucoup de temps dans la vente de mes produits. Ce niveau de reconnaissance a vraiment beaucoup aidé la marque à ces débuts. À l’époque j’avais même eu du mal à assurer la distribution de mes produits parce que les distributeurs ne voulaient pas courir le risque d’offrir de nouveaux modèles de peignes qui « semblaient défectueux ou endommagés ». Ils m’ont même demandé de « remplir les trous » et « d’allonger la deuxième dent » ! (Il éclate de rire à cette suggestion). Mais je suis resté fidèle à mes convictions, et maintenant tout le monde sait que les « peignes avec les trous » sont les peignes Y.S.PARK.

En plus de vos peignes, brosses et accessoires, vous avez également conçu un ensemble unique d’outils utilisés pour re-former les coiffeurs et coloristes sur comment appréhender la forme de la tête et tout ce qui touche à l’art de la coiffure. Je parle ici des HEAD FIT RULERS qui sont si singuliers, personne n’a jamais vu de tels outils auparavant! Pourquoi, comment et quand avez-vous développé ces outils et techniques révolutionnaires?

À partir de 1990, j’ai commencé à exporter mes produits vers les États-Unis et autres pays à l’étranger. J’ai aussi
commencé à assister à des compétitions internationales et communiquer mon message et mes modèles avec différentes écoles dans le monde entier. J’ai alors réalisé qu’il n’y avait pas de normes internationales ni fondations communes pour tous les coiffeurs. J’ai voulu créer une base de référence parmi les coiffeurs du monde entier, et puisque je suis un coiffeur créatif doublé d’un développeur de produits, j’ai créé le Y.S.PARK ‘Head Fit Rulers’ à l’aide de logiciels de conception haute technologie, avec lesquels j’ai conçu ma ‘ 3D Head Map ‘.

Quand avez-vous développé votre plate-forme éducative pour accompagner ces techniques et nouveaux outils ?

Depuis 2000, j’ai commencé à utiliser mon système éducatif dans ma propre Académie Y.S. PARK à Tokyo, enseignant mes techniques à tout mon personnel de salon. Je n’ai pas encore lancé officiellement le programme dans le monde, donc je suis présentement en train de le faire un pays à la fois. Le prochain pays
sur ma liste est le Canada. Le but ultime est d’ouvrir notre Académie Internationale, invitant les stylistes, coloristes et enseignants du monde entier à apprendre ces nouvelles techniques.

Où ces techniques ont-elles été enseignées jusqu’ici?

J’ai enseigné les techniques du « Head Fit Rulers » et de la « 3D Head Map » au Japon, États-Unis, Corée, Chine, Allemagne et Russie.

Vous allez maintenant offrir votre premier ensemble de classes au Canada lors de l’ABA de Toronto en mars de 2017. Vous devez être très heureux d’être en mesure de diffuser votre connaissance pour la première fois aux stylistes et coloristes canadiens? Qu’est-ce qui vous a mené à cet évènement?

J’ai travaillé dans un salon à Vancouver en 1979. Après cela, j’ai continué à visiter le Canada plusieurs fois, et je sais que les coiffeurs canadiens sont très talentueux, mais je les ai rarement vus concourir dans les plateformes internationales scolastiques. J’ai l’impression que les coiffeurs et coloristes viennent toujours des écoles de Paris, Londres et New York qui « semblent » être les écoles les plus réputées dans le monde. Cela montre bien la nécessité de créer une norme internationale commune ; équitable pour tous. J’ai ainsi voulu que les coiffeurs canadiens aient accès au même niveau d’éducation que ces autres pays afin de vraiment pouvoir montrer leurs talents ; je sais de première main que les canadiens sont particulièrement dévoués à leurs arts. Je suis vraiment impatient de faire mon prochain arrêt au Canada puisque nous avons maintenant un grand soutien de la part de notre importateur canadien exclusif, Commerce en Coulisse Inc., ainsi que notre nouveau distributeur en Ontario, Venus Beauty Supplies. En plus d’offrir les produits, tous deux sont très centrés sur l’éducation ; ce qui est très important pour moi.

Avez-vous de nouveaux produits qui vont paraître prochainement? Nous serions ravis d’avoir un aperçu!

En ce moment je travaille sur quelques nouveautés. Mais lancer chaque produit me prend un minimum 6 années puisque je teste chaque outil dans mes propres salons jusqu’à ce que je sois complètement satisfait. Il a été dit que la maîtrise prend 10 000 heures pour l’atteindre, et je crois à ce principe. Je crois que ça vaut la peine de s’attarder à créer la perfection.

Pour la première fois au Canada, M. Park enseignera ses techniques novatrices à un public restreint à l’
ABA de Toronto 2017 le 26 & 27 mars, fièrement présenté par Venus Beauty Supply. Pour plus d’information ou vous procurer des billets (quantité limitée), veuillez communiquer avec : Liz Cabral-Hinks, Responsable Education & Évènements: Téléphone 1-519-212-2213, Courriel : [email protected]